Comment profiter au mieux de votre séjour linguistique en immersion?

2010_mavericks_competitionEn investissant du temps, de l’argent et de l’organisation dans un cours en immersion, vous avez nécessairement certaines attentes quant à cette expérience. La plupart des gens vous diront qu’elle dépend principalement de vous. C’est certainement vrai, mais quels sont les éléments qui seront déterminants et feront de ce cours en immersion un succès ou un échec? Il est évident que personne ne veut avoir tant investi pour rentrer dans son pays et avoir le sentiment de n’avoir rien appris.

C’est pourquoi nous souhaitons vous donner quelques conseils qui vous seront utiles pour apprendre la langue et exploiter au maximum votre séjour à l’étranger.

1. Choisissez la bonne destination

Tout d’abord, oubliez le concept même de la destination parfaite. Oubliez les accents. Il n’y a absolument aucune raison de redouter l’acquisition d’un accent britannique, espagnol, américain, argentin, etc. L’essentiel pour la plupart d’entre vous c’est d’apprendre la langue et non pas de développer un accent spécifique. Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix concernant les accents.
Pour ceux d’entre vous qui ont déjà certains objectifs académiques ou professionnels dans un pays spécifique, le choix est vite fait. Mais, pour vous autres qui souhaitez seulement apprendre la langue, suivez votre instinct. Choisissez un endroit qui vous fascine, une destination qui vous intrigue, un lieu où vous avez toujours voulu aller. Cette passion, cette curiosité et cette motivation sont les ingrédients clés du succès de votre apprentissage. Vous n’en serez que plus ouverts, plus sociables et plus enclins à dialoguer avec les autochtones.

Laissez-vous donc guider par votre instinct plutôt que par les accents ou les avis de votre entourage. La destination idéale de l’un n’est pas nécessairement celle de l’autre.

2. Voyagez seul

Absolument ! Ne vous inquiétez pas, les occasions de vous faire des amis à l’étranger ne manqueront pas. Partir en compagnie d’un ami, d’un membre de sa famille ou même de son compagnon n’est pas la façon la plus efficace d’apprendre une langue. Vous vous êtes fait la promesse de ne parler que dans la langue du pays ? Croyez-moi, vous ne la tiendrez pas !
Bien sûr, nous comprenons parfaitement que certaines personnes ne puissent voyager qu’en couple ou en famille. L’expérience est aussi incroyable et il existe même des Programmes Famille spécifiques pour les parents et les enfants. Cependant, il reste indéniable que ces formules ne permettent pas un aussi bon apprentissage linguistique.

3. Soyez ouvert d’esprit

Faites preuve d’une grande ouverture d’esprit. Soyez ouvert à une nouvelle culture et à une façon différente de faire et d’envisager chaque chose.
Malgré les tendances et coutumes communes, aller à l’étranger reste un voyage culturel. Nous sommes et demeurons tous différents. Disparités culturelles mises à part, certaines personnes sont juste différentes.
Préparez-vous à certains chocs culturels et au fait que certaines choses ne sont pas comme à la maison…pour le meilleur ou pour le pire.
Il est possible que les gens aient des habitudes, des coutumes et des modes d’expression que vous trouvez merveilleux ou qui vous exaspèrent. Considérez le bon et le mauvais comme une expérience d’apprentissage et n’essayez pas de juger si c’est bien ou mal, meilleur ou pire que vos propres valeurs.

4. Soyez patient

Tout vient à point à qui sait attendre. Etudier une langue en séjour linguistique en immersion à l’étranger c’est comme apprendre une langue inconsciemment. Il n’y a pas de quantité spécifique d’exercices ou d’heures de cours par jour, c’est une expérience à plein temps. Néanmoins, vous aurez besoin d’un certain nombre de semaines pour constater les progrès, tout viendra naturellement, fini l’apprentissage et la mémorisation forcés. Ici, la différence c’est que tout ce que vous aurez assimilé, en termes de vocabulaire, expressions, et apprentissage de la langue de manière générale, resteront ancrés dans votre mémoire de manière naturelle ; vous en ferez usage le plus naturellement qui soit, sans que cela semble être de la répétition voire du récit.

5. Soyez sociable

L’un des éléments clés est de parler, parler et encore parler, osez et soyez bavard ! Sortez, amusez-vous, faites-vous des amis, essayez d’éviter votre propre langue maternelle ou essayez de ne fréquenter des étudiants francophones qu’en présence d’autres étudiants étrangers et trouvez ensemble une langue commune: la langue locale. Ne restez pas avec des gens de votre pays et culture, mélangez-vous à d’autres ! Ça pourrait pourtant vous sembler être une solution de « secours » si vous avez le « mal du pays » mais c’est au contraire freiner votre évolution linguistique. Le « mal du pays » ne sera plus qu’un mauvais souvenir si vous vous mélangez aux autres, vous socialisez et vous divertissez avec eux ! Ceci dit, certains d’entre vous pourraient éprouver une sorte de réticence à cette idée, dans ce cas, inscrivez-vous à des activités de l’école ou choisissez un logement en famille d’accueil avec des gens de votre âge. La clé du succès de l’apprentissage d’une langue lors d’un séjour linguistique est une interaction constante avec les natifs du coin.

6. Appliquez la règle d’une “langue unique”

Il est tentant lorsque vous êtes déjà multilingue de recourir à votre propre langue, voire sur une troisième langue que vous pourriez utiliser avec d’autres étudiants et, ou, nouveaux amis. Vous ne le ferez pas si vous êtes sérieux et décidé à apprendre la langue locale. Mettez en place une sorte de règle avec vos nouveaux amis … c’est aussi simple que cela. Vous pouvez mettre en place une sorte de pénalité (drôle ou ironique) pour ceux qui enfreignent la règle, comme payer la « tournée » suivante ou devoir raconter une blague dans la langue locale. Soyez créatif ….

7. Apprenez de vos erreurs

On en fait tous et toutes…tous autant que nous sommes, et nous pouvons apprendre de nos erreurs, sinon, vous n’auriez pas besoin de partir en immersion à l’étranger. Ne soyez pas vexé si quelqu’un vous reprend, c’est dans votre intérêt, sinon vous ne vous rendrez jamais compte de vos erreurs. N’en faites pas une compétition non plus, le but n’est pas de reprendre les autres à outrance, ou bien faites-le avec tact et diplomatie. Les professeurs vous corrigeront, sans aucuns doutes, mais vous pouvez aussi vous corriger entre étudiants en dehors des cours.

8. Mettez-vous au défi

N’ayez crainte de faire des erreurs comme on vient de l’évoquer. Testez vos facultés dans diverses situations. Ne recourez pas toujours aux autres natifs. Parler une langue couramment ne se résume pas seulement à savoir commander un plat dans un restaurant ni même réserver une chambre d’hôtel. Engagez-vous dans des conversations et discussions…et lorsque vous avez des difficultés ne soyez pas timide et essayez. Evidemment que si vous avez besoin d’aide vous saurez en trouver, mais laissez la timidité de côté, cela ne fera qu’accroître votre confiance en vous et votre faculté à résoudre les problèmes dans une langue étrangère.

9. N’oubliez pas ce que vous avez appris en rentrant chez vous

Évidemment toutes les bonnes choses ont une fin et votre séjour linguistique se terminera un jour ou l’autre. Vous rentrez chez vous et que se passe-t-il ensuite ?…. Inutile de dire qu’il est essentiel de continuer à pratiquer la langue. Connectez-vous avec vos amis à l’étranger, écrivez-leur ou mieux encore, parlez-leur de vive voix. Essayez de planifier des réunions et visites. Bien sûr, tout le monde ne peut pas voyager éternellement et fréquemment, dans ce cas, trouvez des groupes de conversations dans votre région où les gens se réunissent pour pratiquer la langue, essayez de vous connecter avec des locuteurs natifs ; portez-vous volontaires pour accueillir des étrangers qui viennent dans votre ville. Il y a aussi bien d’autres façons d’entretenir vos connaissances, notamment en utilisant les nouvelles technologies qui vous permettront de rester en contact et de parler avec des personnes aux quatre coins du monde !

10. Ne vous arrêtez jamais de voyager