Un séjour linguistique éco-responsable ? C’est possible !

Les voyages sont actuellement un sujet controversé. Pouvez-vous réellement voyager à l’étranger, effectuer des trajets longue distance et participer à des cours de langue tout en étant plus écologique? Et dans quelle mesure nos destinations sont-elles respectueuses de l’environnement ? Nous avons résumé les idées les plus „eco-friendly“ dans cet article ainsi que comment réduire vos émissions de CO2 pendant votre séjour linguistique.

Destinations, moyens de transport et loisirs

Il existe différentes options pour rendre votre séjour à l’étranger aussi respectueux de l’environnement que possible, pour vous impliquer dans la protection de l’environnement ou pour minimiser votre empreinte carbone. Nous dévoilons pourquoi le bus longue distance est le moyen de transport le plus écologique, quelle destination vous devriez préférer et comment aider au mieux la population locale.

Gardez l’esprit ouvert lors du choix de votre destination

Nous proposons des destinations de voyage dans le monde entier. Que vous aimiez le Costa Rica, la Chine, les États-Unis ou la Russie, nous avons une large gamme d’offres. Cependant, si vous souhaitez un séjour linguistique le plus respectueux de l’environnement possible, alors un voyage en Europe s’impose comme premier choix. Vous n’avez pas besoin de faire des heures d’avion pour passer des moments inoubliables et découvrir de beaux endroits. À Malte, par exemple, il y a des baies paradisiaques et la vieille ville de La Valette est magnifique. Londres, Dublin et Édimbourg offrent une touche internationale, des écoles de langues de qualité et une jungle urbaine passionnante. Et si vous êtes vraiment aventureux et que vous souhaitez des vacances actives, vous pouvez combiner votre cours de langue avec du flamenco en Espagne ou suivre un cours de langue en Autriche et partir en randonnée le week-end.

Quel moyen de transport choisir ?

Si vous souhaitez être plus respectueux de l’environnement, la réponse à cette question est relativement simple. Le bus longue distance est en effet le moyen de transport le plus écologique  et aussi le moins cher. Cependant, il présente également certains inconvénients tels que le long temps de trajet et un confort rudimentaire. Selon la durée de votre trajet, vous pouvez envisager de prendre le train. Le train est presque tout aussi écologique et vous offre beaucoup plus de confort et des trajets plus rapides. Veillez à réserver à l’avance pour obtenir des promotions avantageuses.

Et l’avion alors ?

Cependant, si vous souhaitez voyager à travers le monde, êtes intéressé par un cours de langue aux États-Unis ou en Asie et devez donc prendre l’avion, ne vous inquiétez pas, vous pouvez tout de même agir pour l‘environnement. Il existe désormais de nombreuses compagnies aériennes vous proposant de compenser votre vol. Les émissions de CO2 causées par le vol sont calculées et en fonction du montant, vous pouvez reverser cet argent à des projets environnementaux. N’est-ce pas génial ?

Penser global, agir local

Telle est notre devise en matière de voyage ! Si, comme nous, vous êtes un passionné de voyages absolu et ne pouvez pas vivre sans passer du temps à l’étranger, il existe de nombreuses opportunités pour aider sur place. La mondialisation est un facteur important contribuant au changement climatique. Il y a une augmentation des grandes chaînes de magasins et les petites entreprises locales ont tendance à disparaître. Vous avez le pouvoir de décider quel type de magasins, hébergements et restaurants vous souhaitez soutenir sur place. Par exemple, y a-t-il des hôtels „eco-friendly“ où vous pouvez séjourner lorsque vous partez en week-end ? Pouvez-vous choisir un restaurant familial local au lieu d’une grosse chaîne de restaurants ? Vous trouverez de nombreuses façons de renforcer l’économie locale et de soutenir la population. De plus, vous vivrez une expérience beaucoup plus authentique !

Soutenir les projets environnementaux

Il existe maintenant de nombreuses organisations environnementales qui lancent des projets passionnants dans lesquels vous pouvez vous engagez socialement. Par exemple, lors de votre séjour linguistique au Costa Rica, vous pouvez participer à un projet de protection des tortues ou nettoyer les plages aux États-Unis avec d’autres militants écologistes. Si vous souhaitez combiner votre cours de langue avec le volontariat, nous proposons également différents programmes. De cette façon, vous pouvez vous impliquer socialement et également améliorer vos compétences linguistiques. Nous avons des opportunités incroyables en Australie comme à Perth, où vous pouvez travailler avec des dauphins ou à Brisbane, où vous pouvez aider à la protection de l’environnement. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez planifier votre voyage éco-responsable.

Votre cours de langue éco-responsable en 2020

Avec nos conseils pour un voyage écologique, vous êtes maintenant prêt à protéger l’environnement : voyager en Europe, prendre le train au lieu de l’avion ou faire du bénévolat à l’étranger, facile, n’est-ce pas ? Qu’attendez-vous ? Vous pouvez commencer à planifier tout de suite !