Mais quel monde merveilleux…

80219801

Partir en voyage linguistique, ce n’est pas uniquement apprendre une nouvelle langue, c’est aussi découvrir toutes les richesses qu’un pays à offrir. Parmi toutes ses richesses, le comité du patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) en a établi une liste : la liste du patrimoine mondial qui récence les plus belles merveilles du monde.

Le but de cette liste est alors de conserver les biens dits culturels ou naturels d’importance pour l’héritage commun de l’humanité.

Certains biens répertoriés peuvent alors même obtenir des fonds de l’organisation World Heritage Fund, un programme fondé avec la Convention portant sur la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, adopté à la conférence générale de l’UNESCO en 1972.

A cette heure, le nombre de sites portant le label Unesco, biens à sauvegarder et à protéger pour leur valeur exceptionnelle universelle s’élève à 981 : 759 biens culturels, 193 naturels et 29 mixtes parmi les 196 Etats parties qui ont signé la Convention de 1972.

Récemment, 19 nouveaux sites ont été inscrits sur cette fameuse liste du patrimoine mondial de l’Unesco, lors de la 37ème session de son Comité qui a eu lieu le 27 juin dernier à Phnom : les villas et jardins des Médicis en Toscane (Italie), les mines royales de sel de Bochnia (Pologne), le centre historique d’Agadez (Niger), ou encore certains sites naturels comme le mont Etna en Italie ou le mont Fuji au Japon.

Réfléchissez donc bien à votre prochaine destination pour votre séjour linguistique, vous pourriez bien vous trouver à deux pas d’une merveille de la nature !